Le Rocher de la sorcière de Montmartre

Si le Rocher de la Sorcière n’a rien d’effrayant, je reconnais que son histoire est des plus insolites.

Cette fontaine désaffectée trône dans un passage boisé, officieusement nommé « passage de la sorcière ». Entre les arbres et les plantes (derniers vestiges du maquis de Montmartre), face à cet intriguant rocher, un portail mène à une belle demeure de style directoire. Elle fut en son temps la maison de la sorcière…

La légende raconte qu’une femme y vécut seule, dans ce qui était alors le passage de la Sourcière. Les enfants du quartier la surnommaient « la sorcière » et ce nom lui resta.

If the Rocher de la sorcière has nothing scary, I agree that its story is completely unusual.

This former fountain stands on a wooded hillside, informally named « passage of the Witch ». Between trees and plants (the last vestiges of the maquis de Montmartre), this intriguing rock faces a gate leads to a beautiful executive style home. It was once the home of the witch …

The legend says that a woman lived there alone, in what was then the passage of Sourcière. Neighborhood children called her « the witch » and the name stuck.

Comments are closed.