Le Paradis du Passage d’Enfer

Le Passage d’Enfer n’a rien d’infernal : un calme paradisiaque reigne dans cette ruelle. Il tire son nom de l’ancien nom du Boulevard Raspail, Boulevard d’Enfer (qui mène Place Denfert-Rochereau). C’est le dernier reste du nom du bois d’Enfer de mauvaise réputation qui couvrait ce quartier dans l’ancien temps (Passage d’Enfer sur Wikipédia).

Passage d’Enfer is nothing infernal: a heavenly calm reigns in that alley. It is named after the ancient name of the Boulevard Raspail, Boulevard d’Enfer (which leads Place Denfert-Rochereau). This is the last name of the rest of the Wood d’Enfer of ill repute that covered this area in ancient times (Passsage d’Enfer on Wikipedia).

Comments are closed.