Art urbain à Paris : Gregos

Gregos est vert de rage dans la rue d’Aboukir

Comments are closed.